Son Histoire

La chapelle Notre-Dame de Légevin est construite en 1570. Selon la tradition populaire, elle est considérée comme « la mère de Notre-Dame de Quelven ». On se rendait à la chapelle de Légevin lors du Pardon du 15 août pour demander la guérison de la fièvre. La chapelle de Légevin a été construite par les ducs de Bretagne pour les pèlerinages.

cropped-chapelle-notre-dame-de-legevin.jpg

Deux hypothèses s’opposent qu’en à l’origine du nom de la chapelle :

1. D’aprèJ. Danigo dans « Eglises et chapelles du doyenné de Port-Louis et de Groix » 1984, le toponyme  Légevin n’a pas de lien religieux mais désigne la résidence seigneuriale d’un certain Guiguen. On retrouve la trace d’un Lesguiguen dans les registres de la « Noblesse Bretonne » de Laigue en 1457.

2. D’après Diégo Mens, chef du service de conservation du patrimoine au  Conseil général du Morbihan, Notre-Dame de Quelven était un centre de pèlerinage au XVe et XVIe siècle bien avant Sainte-Anne d’Auray (XVIIe siècle). A Nostang,  il y a deux chapelles dédiées à Notre-Dame d’une distance d’à peine 2 km entre elles, configuration géographique inhabituelle. Le terroir de Nostang (Laustang) relevait directement des Ducs de Bretagne et non des Rohan. Par conséquent, Locmaria était destinée à Notre-Dame et Légevin était une chapelle de pèlerinage et son nom serait dérivé de Les-Quelven.

 

Le nom de « Lés-Guiguin » est mentionné en 1423 dans les archives départementales.

 sap01_mh059497_p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.